L’Institut de Technologie de Compiègne (UTC) et le Cetim ont créé en 2008 un institut de mécatronique, qui abrite depuis 2011 une chaire d’hydraulique – mécatronique. L’un et l’autre sont abrités par la Fondation UTC pour l’Innovation, qui en assure le financement et le contrôle. Animée par un praticien expérimenté venu de l’industrie, la chaire a rapidement fait ses preuves, tant sur le volet recherche que sur la formation, dans un domaine où celles-ci sont rares. Mais il reste à en faire bénéficier plus largement les petites entreprises du secteur, caractérisé par une forte atomisation et par l’absence d’un grand groupe-locomotive comme il en existe en Allemagne (Bosch-Rexroth) ou aux Etats-Unis (Parker, Eaton).
 Financement : 240 000 €
 Durée du soutien : Janvier 2015 - décembre 2017
 Nombre de bénéficiaires : 20 PME PMI
 Action réalisée par : l'UTC et le CETIM
 Action portée par : Artéma
IMG_9755_recadrée
Les technologies d’usinage fondées sur la cryogénie représentent un énorme gisement de productivité pour les entreprises des filières de l’aéronautique, de l’automobile ou du médical, qui ont recours à des matériaux difficiles à usiner, comme les matériaux réfractaires et certains alliages.
 Financement : 319 906 €
 Durée du soutien : novembre 2014 - juin 2018
 Nombre de bénéficiaires : 24 PMI
 Action réalisée par : le CETIM
 Action portée par : l'AMICS-E&PI
logo selanc
SélanC 2.0 est destiné « à formaliser et à concrétiser les projets innovants des entreprises industrielles du Maine-et-Loire", explique Sébastien Gourdel, en charge de l’opération à Angers Technopole.
 Financement : 194 000 €
 Durée du soutien : 36 mois, septembre 2013-août 2016
 Nombre de bénéficiaires : 45 PMI accompagnées
 Action réalisée par : Angers Technopole
 Action portée par : UIMM Maine et Loire
Depuis cinq ans, les PME industrielles de la Loire, puis celles du Rhône, bénéficient d’un programme à la fois mutualisé, sur-mesure, et surtout efficace pour les accompagner dans leurs projets d’innovation.
 Financement : 1 491 350 €
 Durée du soutien : 24 mois (octobre 2014-octobre 2016)
 Nombre de bénéficiaires : 300 PME-PMI
 Action réalisée par : UIMM de la Loire, UIMM rhodanienne, UIMM Bourgogne, UIMM Languedoc Roussillon, UIMM Paca, UIMM Haute-Savoie
 Action portée par : UIMM Loire
Site de Saint Martin  - ©UCP
L’Université de Cergy-Pontoise lance une chaire de recherche qui pourrait bien amorcer un virage dans la façon dont les filières industrielles abordent l’innovation.
 Financement : 457 000 €
 Durée du soutien : 48 mois (janvier 2015 - décembre 2018)
 Nombre de bénéficiaires : 15 PMI et plus pendant la période de recherche
 Action réalisée par : Université de Cergy Pontoise
 Action portée par : Groupement des industries métallurgiques - Gim
usinage-metaux-16309-2495981[1]
Metallicadour, créé en janvier 2015, a pour objectif de permettre aux PMI du bassin de l’Adour et plus généralement du territoire Aquitain et Midi-Pyrénéen, de disposer de moyens technologiques mutualisés et de supports techniques pour mettre en œuvre leur stratégie de développement et améliorer leur compétitivité.
 Financement : 450 000 €
 Durée du soutien : 4 ans (février 2015 - décembre 2018)
 Nombre de bénéficiaires : 30 PME PMI
images CHEVAL
Permettre à des entreprises de monter en compétence en les aidant à réaliser des projets dormants ; motiver des jeunes pour les métiers de la mécatronique et de la robotique, l’opération « Centaure » vise à faire d’une pierre deux coups.
 Financement : 250 000 €
 Durée du soutien : 2 ans (janvier 2015 - décembre 2016)
 Nombre de bénéficiaires : 15 PME-PMI
 Action réalisée par : Université Polytech Lille
 Action portée par : UIMM Nord Pas de Calais
bretagne
Les bonnes idées font école. Inspirée d’une démarche qui remporte depuis 2010 un beau succès dans le bassin industriel de la Loire et du Rhône, les UIMM bretonnes se lancent dans un programme visant à « connecter » intelligemment les projets de développement des PMI avec les riches compétences disponibles dans les écoles d’ingénieurs de leur région, tout en s’appuyant quand c’est pertinent sur d’autres ressources disponibles au sein de l’écosystème régional lié à l’innovation (centres techniques, Réseau Breton de l’innovation, BPI, consulting…).
 Financement : 349 600 €
 Durée du soutien : 3 ans (janvier 2015 - décembre 2017)
 Nombre de bénéficiaires : 70 PME PMI
 Action réalisée par : les UIMM bretonnes
 Action portée par : l'UIMM 35-56
Le projet s’inscrit dans la continuité de l’action UIMM Loire-Enise soutenue par le fonds F2i en mars 2010 à hauteur de 50 000 € et en mars 2011 à hauteur de 99 000 €. Les retours de ces deux premières années sont très positifs : accueil favorable et confiance des entreprises liés à l'image de l'UIMM, réalisation de projets "dormants qui n'auraient pas vu le jour sans le programme IDEE, qualité de l'accompagnement du prospecteur territorial et des sujets formalisés avec les PMI, implication forte des experts et/ou des enseignants, adhésion des écoles d'ingénieurs au programme, intégration d'une démarche de R&D au sein des PMI.
 Financement : 500 000 €
 Durée du soutien : 2 ans (septembre 2012 - septembre 2014)
 Action réalisée par : une dizaine d'écoles d'ingénieurs
 Action portée par : l'UIMM de la Loire et Métallurgie Rhodanienne
Le projet, porté par l'UIMM Maine et Loire et mis en oeuvre par Angers Technopole consiste, en capitalisant sur divers dispositifs existants, à initier une démarche structurée d'innovation dans les PME PMI de Maine et Loire, dont le potentiel d’innovation reste inexploré – « projets dormants » – faute de temps et de moyens à y consacrer, de méthodes et de réseau, notamment avec les établissements d’enseignement supérieur et de recherche.
 Financement : 210 000 €
 Durée du soutien : 24 mois (septembre 2011-septembre 2013)
 Nombre de bénéficiaires : 20 projets d'entreprises
 Action réalisée par : Angers Technopole
 Action portée par : UIMM Maine et Loire
Le projet s’inscrit dans la continuité de l’action UIMM Loire-Enise soutenue par le fonds F2i en mars 2010 à hauteur de 50 000 €. Les objectifs de cette première action étaient de favoriser l’insertion d’élèves ingénieurs de l’Enise au sein des entreprises, via des contrats de professionnalisation, de créer une task force dédiée à l’innovation, de mettre en place des chèques innovation et mesures essais favorisant le démarrage de projets.
 Financement : 99 000 €
 Durée du soutien : 12 mois (mars 2011 - mars 2012)
 Action réalisée par : Ecole nationale d’ingénieurs de Saint-Etienne (Enise)
 Action portée par : UIMM de la Loire
Le projet consiste à connaitre les moteurs et les freins des PME Franc-comtoises par rapport à l’innovation, à promouvoir l’innovation technologique (produits et procédés), organisationnelle et sociale, à accompagner les PME vers le développement de leur culture innovation, et à initier des projets innovants au sein des PME, ou leur implication dans des projets des pôles.
 Financement : 89 501 €
 Durée du soutien : 24 mois (septembre 2011 - septembre 201)
 Action réalisée par : UIMM Franche-Comté