La Bourgogne met les bouchées doubles pour industrialiser l’innovation

Un dispositif « à double détente ». On peut qualifier ainsi la démarche globale - de l’amont vers l’aval- d’accompagnement de l’innovation que développe l’Uimm Bourgogne avec le soutien du fonds F2I. « Il s’agit d’expérimenter la mise en synergie de deux démarches collectives d’accompagnement destinées aux PME, explique Valérie Macheret, à la Maison des entreprises de Dijon, en charge du projet. Si c’est concluant, ce chaînage sera généralisé à d’autres régions ». Concrètement, une entreprise pourrait bénéficier successivement du dispositif Idee, en place en Bourgogne depuis 2014, puis du nouveau programme Coriin, qui a démarré en 2016.
 Financement : 90 000 €
 Durée du soutien : 2 ans (2016-2017)
 Nombre de bénéficiaires : 34 PMI rencontrées
 Action réalisée par : le CETIM
 Action portée par : l'UIMM BOURGOGNE

Coriin, pour « COmpétitivité et Relocalisation par l’Industrialisation de l’INnovation), a été élaboré par le Cetim. Décliné dans la région Bourgogne sous l’appellation Corinn Bourgogne, le programme est soutenu par la Région et le fonds F2I. Objectif : aider les entreprises de la mécanique à réussir un saut technologique (produit et/ou procédé) leur permettant de gagner en compétitivité. Il peut s’agir de la conception d'un nouveau produit ou d’une reconception, de l’intégration d’un procédé innovant, de la relocalisation d’activités, etc. Coriin s’adresse aux PME sous-traitantes ou ayant des produits propres qui souhaitent monter en performance globale. La démarche est séquencée en quatre étapes, chacune débouchant sur un « go/no go » qui déclenche la phase suivante. La durée globale peut aller jusqu’à 25 jours, dont 10 en phase de réalisation (voir ci-dessous).

« Nous venons de recruter les consultants chargés de cet accompagnement. Ils travailleront en binôme, constitué d’un expert au profil technique et d’un autre au profil orienté stratégie. Tous sont sensibilisés à la complémentarité entre les deux programmes et susceptibles d’intervenir dans les deux. » Les tarifs sont accessibles (car subventionnés), allant de 500 euros par jour pour la phase de qualification à 3 000 euros pour la phase de déploiement.

 Le programme Idee, déployé en Bourgogne comme dans d’autres territoires, se situe en amont de Coriin, puisqu’il concerne la phase de R&D et facilite l’accès aux compétences techniques des laboratoires de recherche pour les PME, via l’intervention d’élèves-ingénieurs, stagiaires ou doctorants dans les entreprises, pour les aider à mener à bien leurs projets.

« Pour mettre en synergie les deux démarches, nous avons commencé à communiquer simultanément sur Idee et Coriin via une seule plaquette d’information, qui porte les logos du CETIM et de l’UIMM, explique Valérie Macheret. » L’opération entre début 2017 dans sa phase opérationnelle, avec de nombreuses actions de communication et de sensibilisation pour recruter les premiers bénéficiaires.

 Coriin : un programme en quatre étapes :
  • Module de qualification (4 jours) pour analyser la faisabilité du projet et en mesurer les risques.
  • Module d’approfondissement sur les aspects Stratégie Marché, Technologie et Ressources (SMTR), de un à cinq jours suivant les besoins.
  • Module de viabilité (6 jours) pour organiser le projet, identifier les ressources internes et/ou externes nécessaires, élaborer le business plan et préparer le dossier de financement.
  • Module de déploiement (10 jours) pour accompagner la réalisation, mettre en place la méthodologie de gestion de projet, apporter un soutien au dirigeant.