2016 : Le prix FIEEC – F2I de la recherche appliquée est lancé

Des laboratoires de recherche publique dont les travaux débouchent sur des applications industrielles et sur des créations d’emplois, ça existe ! Chaque année, la Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication (FIEEC), soutenue par le Fonds F2I, braque sur eux les projecteurs à l’occasion de la remise du Prix FIEEC-F2i de la recherche appliquée. Il  est accordé à un chercheur impliqué dans le transfert de connaissances vers le monde industriel  »  » Objectif : rapprocher les deux mondes et faire évoluer les cultures : celles des chercheurs dont la légitimité académique ne repose pas forcément sur les retombées industrielles de leurs travaux, mais aussi celle des chefs d’entreprise qui passent trop souvent à côté du fantastique réservoir d’innovation et de coopération offert par la recherche publique.  »

Depuis la première édition, en 2011, le prix a acquis une belle notoriété et démontré à quel point la coopération entre labos de recherche et industriels peut être féconde. Le nombre de dossiers présentés augmente chaque année. Les chercheurs primées travaillent dans des domaines aussi variés que l’instrumentation médicale, la lutte contre le cancer de la prostate, le réseau de communication mobile 5 G, la mesure de l’épaisseur de la couche d’eau sur les pistes d’aéroport ou encore un système pour récupérer l’énergie du tramway. »

 «  Le prix FIEEC-F2i de la Recherche appliquée représente la reconnaissance d’un travail approfondi entre notre entreprise et l’INRIA, explique ainsi Cédric Thiénot, PDG d’Expway, une entreprise de 40 salariés basée à Paris. A la suite du prix, qui est venu récompenser en 2014 un logiciel qui optimise la réception de signaux téléphoniques, nous avons créé un laboratoire de recherche commun pour pérenniser notre collaboration. Cette coopération a permis de créer deux emplois, dont un chercheur recruté après la soutenance de sa thèse ».

Le prix 2016, dont les partenaires institutionnels sont les instituts Carnot, l’ANR, bpifrance, CentraleSupelec et le Club Rodin, sera remis en octobre lors des « Rendez-vous Carnot ».