Président du fonds F2i…

De ma vie d’industriel, j’ai appris notamment que, face à un monde chaque jour inédit, face à une compétition de plus en plus globalisée, seule une démarche continue d’innovation permet de reconstituer les marges érodées par la compétition.

Les réductions des coûts et les augmentations de productivité ont leurs limites. La créativité technologique qui apporte des réponses nouvelles face aux besoins évolutifs du monde n’a, en soi, pas de limites.

Mais si l’innovation est indispensable pour survivre, s’adapter, se développer, apporter des réponses technologiques nouvelles, elle représente un risque pour l’entreprise. L’art de l’innovation est de savoir maîtriser ce risque.

En partageant ainsi nos expériences et nos convictions au sein du Conseil d’administration de F2i, composé de responsables du monde de la recherche, de l’enseignement supérieur et d’industriels, nous avons défini des orientations pour F2i.

Quelle est donc notre mission à F2i ?

Favoriser l’accès des petites et moyennes entreprises technologiques et industrielles, notamment des PMI traditionnelles bousculées par les évolutions de leurs marchés, à l’art de l’innovation afin de renforcer leur compétitivité et qu’elles puissent s’ouvrir de nouveaux marchés, notamment à l’export.

Contribuer à expliciter et à diffuser les meilleures pratiques d’innovation technologiques, organisationnelles et managériales, au sein de nos PMI.

Valoriser l’innovation de rupture, et surtout, l’innovation d’usage : assemblages nouveaux de technologies existantes, inspirés par le marketing.

Contribuer à l’ouverture de nos PMI sur le marché de la recherche et de l’enseignement, ainsi qu’à la maîtrise d’une complicité avec leurs clients, aux plans de la créativité et de la préservation de la propriété industrielle.

Nous croyons aux vertus créatives de la multiculturalité, nous croyons à l’interdépendance économique et sociale entre les acteurs, nous croyons à l’intérêt de tous, à une meilleure coopération au sein des filières tels que cela a été exprimé à l’occasion des récents Etats généraux de l’industrie.

F2i dispose d’une équipe opérationnelle, dirigée par Denis Boissard, et d’un Comité de sélection qui choisit les projets correspondant à sa mission.

Ces projets sont et seront portés notamment par les réseaux territoriaux des chambres syndicales de l’UIMM et par les syndicats professionnels de la FIM et de la FIEEC.